Des militants Force Ouvrière de la Loire

2010 : n’y allez pas

lundi 25 janvier 2010 par Denis RIVIER

Navigation rapide

Lors de ses vœux 2010, le Président de la République a dit ! " Je veux rendre un hommage particulier aux partenaires sociaux qui ont fait preuve d’un grand sens des responsabilités, aux associations qui ont secouru ceux qui en avaient le plus besoin, aux chefs d’entreprises, ils sont nombreux, qui se sont efforcés de sauver des emplois. "

Lors de vœux aux "partenaires sociaux", il a récidivé : " J’ai voulu que les partenaires sociaux soient associés à toutes les grandes décisions que nous avons prises au cours de l’année 2009. ".

La question qui se pose au mouvement syndical est : Pouvons-nous avoir un diagnostic partagé avec ceux qui licencient, qui s’octroient parachutes dorées, bonus et stock-options alors que pour le commun des mortels, c’est la baisse des salaires, la case "Pôle Emploi", la misère.

Participer à ces réunions, être au Comité d’Orientation des Retraites, c’est accepter cette ligne de "diagnostics partagés".

C’est donner de la légitimité aux licencieurs, à l’application de la RGPP [1].

C’est accepter par avance la politique qui a conduit à la création du "déficit de la Sécurité Sociale" par la multiplication des exemptions de cotisations. C’est la politique en faveur des "rentiers" qui en créant de la dette d’état en généralisant les exonérations, permet à quelques uns de se payer sur la bête avec des Bons du Trésor ou autres privatisations sur le dos des salariés qui travaillent.

Aller à la Conférence sur le "déficit public", c’est comme aller à une réunion sur les incendies de forêts présidée par un pyromane.

N’y allez pas !

[1] la Revue Générale des Politiques Publiques, politique qui vise à supprimer des centaines d’emplois dans la Fonction Publique et par conséquent, à liquider les services publics en les laissant au "privé" : un exemple, la suppression de l’accueil des enfants de moins de 3 ans à l’école maternelle, remplacé par "un jardin d’enfant" payant


Voeux aux "partenaires sociaux"
Voeux aux francais du 31 décembre 2009

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 735625

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License