Des militants Force Ouvrière de la Loire

Fichage : l’activité syndicale à nouveau visée

mardi 20 octobre 2009 par Denis RIVIER

La CGT-Force Ouvrière ne peut que marquer son inquiétude et sa protestation à la suite de la publication sans information préalable de deux décrets relatifs à la constitution de fichiers de police.

Outre le caractère arbitraire d’informations relatives aux personnes ainsi fichées, la CGT-Force Ouvrière dénonce que l’activité syndicale en particulier puisse faire l’objet de fichage parce que relevant, pour le gouvernement, de comportements incompatibles avec certains emplois participant à l’exercice des missions de souveraineté de l’Etat, ou relevant du domaine de la sécurité ou de la défense, des jeux, paris et courses, notamment.

La CGT-Force Ouvrière note au passage que ces considérations visent explicitement autant des emplois publics que privés ce qui ouvre d’autant plus largement la possibilité de ficher ainsi un grand nombre de personnes parce qu’elles auraient à un moment ou un autre postulé à un emploi entrant dans le champ du décret.

La CGT-Force Ouvrière considère aussi que la notion d’origine géographique réintroduit le risque d’un fichage ethnique.

Paris, le 20 octobre 2009


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 996755

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité  Suivre la vie du site Archives 2009   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License